Mur Murs

Un film d'Agnès Varda.
1980
Long métrage documentaire
81 minutes
16 et 35 mm – 1/66
Couleur

Synopsis

Mur Murs est un documentaire sur les « murals » de Los Angeles, c’est-à-dire les peintures sur des murs de la ville. Qui les peint. Qui les paye. Qui les regarde. Comment cette ville, qui est la capitale du cinéma, se révèle sans trucage, avec ses habitants par ses murs murmurants. Les murs californiens parlent à une française qui les découvre.

{Mur Murs} est un documentaire sur les "murals" de Los Angeles, c’est-à-dire les peintures sur des murs de la ville. Qui les peint. Qui les paye. Qui les regarde. Comment cette ville, qui est la capitale du cinéma, se révèle sans trucage, avec ses habitants par ses murs murmurants. Les murs californiens parlent à une française qui les découvre.

Equipe artistique

Avec les artistes muralistes suivants : Terry Schoonhoven, John Wehrle, Arthur Mortimer, Jane Golden, Kent Twichell, Richard Wyatt, Willie Herron, Harry Gamboa, Arno Jordan, Judy Baca, Cat Felix. Documents : Social Public Art Resource Center, Citywide Mural Projects, Boy’s Club (Los Angeles).

Avec les artistes muralistes suivants : Terry Schoonhoven, John Wehrle, Arthur Mortimer, Jane Golden, Kent Twichell, Richard Wyatt, Willie Herron, Harry Gamboa, Arno Jordan, Judy Baca, Cat Felix. Documents : Social Public Art Resource Center, Citywide Mural Projects, Boy's Club (Los Angeles).

Equipe technique

-* Images : Bernard Auroux, assisté de Tom Taplin -* Son : Lee Alexander -* Montage : Sabine Mamou, assistante de Bob Gould -* Documentation : Alian Ronay, Denise Warren -* Musiques : Buxtehude, Carey, Cruz, Fiddy, Healy, Lauber, Los Illegals, Parker

-* Images : Bernard Auroux, assisté de Tom Taplin -* Son : Lee Alexander -* Montage : Sabine Mamou, assistante de Bob Gould -* Documentation : Alian Ronay, Denise Warren -* Musiques : Buxtehude, Carey, Cruz, Fiddy, Healy, Lauber, Los Illegals, Parker

Festivals et prix

-* 1981 : -**1er Prix au Festival dei Populi -**Prix Josef von Stenberg à Mannheim -**Festival de Cannes (Un certain regard) -**Prix ex-aequo du Meilleur Film pour la TV à Montréal -**New York – San Francisco – San Diego – Londres – Chicago – Gand -* 1982 : -**Grand Prix Images et Documents à Figueira da Foz -**Catania -*Prix du Public au Festival de Films de Femmes à Bruxelles –*Montréal 1989

Informations techniques


Visa n° 53.053.

Production : Ciné-Tamaris.

Avec le soutien de : avec la participation du Fonds de création audiovisuelle du Ministère de la Culture et de la Communication et avec celle d'Antenne 2 (Paris) et de Janus (Francfort)

Distribution: Ciné-Tamaris.

Détails du tournage: Filmé à Los Angeles.

Crédits musicaux

| {{Titre}} | {{Durée}} | {{Compositeur/Auteur/Éditeur}} | {{Ayant-droits}} | | Œuvre du domaine public | 105 | Domaine public | Domaine public œuvre | | | | | | | Soft Winds | 80 | Compositeur | Giltrap Gordon | | | | Éditeur | K P M Music Ltd | | | | Sous Éditeur | K P M Music Ltd | | | | | | | Prelude and Phew | 305 | Compositeur | Fiddy John Charles | | | | Éditeur | K P M Music Ltd | | | | | | | Soul Slap | 45 | Compositeur | Parker Alan Frederick | | | | Éditeur | Themes International Mc | | | | | | | Senora | 75 | Compositeur | Munting Simon | | | | Éditeur | K P M Music Ltd | | | | | | | Hello Julie | 83 | Compositeur | Barracato Francesco | | | | Auteur | Atria Marino | | | | Éditeur | Defourny Editions Consta | | | | Éditeur | Francois Frederic Editio | | | | | | | Lay | 105 | Compositeur Auteur | Herron Willie | | | | Éditeur | Vexed Los Illegal Music | | | | | | | Pictorial Counterpoint | 55 | Compositeur | Jackman Andrew P | | | | Éditeur | Bruton Ltd | | | | | | | Corazon de Mexico | 95 | Compositeur | Boehm Werner | | | | Compositeur | Piesker Rudiger | | | | Éditeur | Atlas Musikverlag Steidt | | | | Éditeur | Sonoton Musikvlg Product | | | | Éditeur | Berry Mc Co Ltd | | | | Éditeur | Conroy Recorded Mc Lib | | | | | | | Perfidia | 48 | Compositeur Auteur | Dominguez B Alberto | | | | Auteur | Heagney William H | | | | Adaptateur | Schmutz Auguste | | | | Éditeur | Peer Intern Corp | | | | Sous Éditeur | Peer Music Uk Ltd | | | | | | | Here Come de Drum | 85 | Compositeur Auteur | Narholz Gerhard | | | | Compositeur Auteur | Fiddy John Charles | | | | Éditeur | Sonoton Musikvlg Product | | | | | | | Cantata For Woodwinds And | 103 | Compositeur | Narholz Gerhard | | | | Éditeur | Sonoton Musikvlg Product | | | | | | | Freedom Trip | 65 | Compositeur | Hawkshaw Alan Mc Ltd | | | | Compositeur | Hurdle Leslie George W | | | | Compositeur | Lawless Hugh James | | | | Compositeur | Morgan Barry | | | | Compositeur | Parker Alan Frederick | | | | Éditeur | Themes International Mc | | | | | | | Light Interlude | 163 | Compositeur | Jackman Andrew P | | | | Éditeur | Bruton Ltd | | | | | | | Submarine Scenery | 186 | Compositeur | Narholz Gerhard | | | | Éditeur | Sonoton Musikvlg Product | | | | | | | Compte De Réserve Film | 70 | Compte De Réserve | Unknown |

  • A télécharger

  • Evénements

    Coffret « Agnès Varda 5 films made in California »

    Un livret de 32 pages accompagne les 2 DVD :

    DVD 1 UNCLE YANCO / BLACK PANTHERS / LIONS LOVE (... and LIES)

    Boni
    - Présentations des films par Agnès 4’51’’
    - Viva ! Varda 5’

    DVD 2 MUR MURS / DOCUMENTEUR

    Boni
    - Présentations des films par Agnès
    - Deux artistes de rue à Paris avec Miss.Tic et Jérôme Mesnager
    - Bande-annonce de Mur Murs
    - Bande-annonce de la sortie en salle 2014

    Une coédition Arte Editions & Ciné-Tamaris Vidéo.

  • La presse en parle

    M. Amiel, Cinéma 82 n° 277, janvier 1982

    "La grande force d’Agnès Varda, c’est de savoir, sans nous infliger un cours et sans que se dissocie pendant notre vision le plaisir intense que procure la beauté violente et colorée de ces murs, nous permettre une réflexion démultipliée sur de tels problèmes."

    Michel Perez, Le Matin n°1527, janvier 1982

    « Il est rare de voir des choses aussi séduisantes et colorées, émouvantes, émues. »

    Françoise Audé, Positif, janvier 1982

    Mur Murs est un film éclatant (…) un film dans la tradition Varda. Le meilleur peut-être de tous ses documentaires ».